Posted in Actualités Business

Voici les 5 meilleurs Coups de Boost des Bougeuses depuis le début de l’année

Voici les 5 meilleurs Coups de Boost des Bougeuses depuis le début de l’année Posted on 7 mai 2019

Les Bougeuses se recommandent et génèrent du business. Voici 5 exemples :

Cercle de Vincennes : un Coup de Boost à 50 000 euros

C’est le Coup de Boost de Laure-Anne Hillebrand, fondatrice de HBLA CONSEILS, et Marie-Régine Crouet, Co-Fondatrice IS Link. La première travaille dans la gestion administrative RH et paie pour les entreprises et les particuliers. Elle a créé son entreprise en automne dernier.

En janvier, elle rejoint Bouge ta Boite à Vincennes et en février Marie-Régine Crouet, la Boosteuse du Cercle la recommande auprès d’une connaissance qui a besoin d’un partenaire pour reprendre toute la paie d’une société belge. « Elle m’a recommandée, se souvient Laure-Anne et j’ai dit oui. » Le contrat courait au jour le jour, dans un premier temps : Laure-Anne a travaillé 12 jours le premier mois, 22 jours le deuxième, 18 jours, le troisième et l’aventure se poursuit. Le Coup de Boost s’élève à environ 50 000 euros.« C’est le réseau qui a marché. Je me suis lancée dans l’inconnu, avoir des soutiens au niveau du Cercle, c’est important, explique Laure-Anne. On se recommande au maximum, j’ai transmis le contact mon comptable avec l’avocate du Cercle, je suis en relation avec l’assureur du Cercle etc… »

Une réalisation « Bouge ta Boite » entre les Cercles de La Rochelle#1 et Rennes#1

L’agence de création et de réalisation de packaging sur mesure S’pack travaille essentiellement le carton, les matières recyclables et écologiques. C’est Micaela Minchio qui la dirige, elle fait souvent du cousu main, du sur mesure et est installée dans la région de Rennes. Un jour, avant de connaître le réseau Bouge ta Boite, Micaela est contactée par Claire Thomas, la fondatrice de la société “MCT Spirits“. Claire fabrique du cognac, près de la Rochelle, elle va lancer un nouveau produit et a besoin d’un nouveau packaging. L’échange se passe très bien, mais finalement il n’aboutit pas.

Quelques mois plus tard, elles se retrouvent via le Workplace de Bouge ta Boite. Depuis, elles travaillent ensemble sur un nouveau packaging. Claire a passé commande de 2000 étuis de cognac, le Coup de Boost s’élève à 4665 euros HT. Le graphisme a été imaginé par Estelle Corlosquet (“Estelle à la Créa“), une Bougeuse de la Rochelle.

Cest génial de faire du business dans de telles conditions de confiance

« On peut dire que c’est une réalisation Bouge ta Boite » se réjouit Micaela qui n’a pas fini d’être surprise : « j’ai raté workplace pendant 3 jours, dit-elle, et j’ai vu que j’avais été recommandée auprès d’une Bougeuse d’Angers ». Micaela parle d’un élan qui fait que, quand on vient de Bouge ta Boite, ça donne encore plus d’ailes pour « chérir le produit », « c’est génial de faire du business dans de telles conditions de confiance » conclut-elle.

Cercle de Brest : presque 100 000 euros à son compteur

Le Cercle de Brest va bientôt atteindre les 100 000 euros de Coups de Boost, entre septembre 2018 et ce mois de mai 2019. « On arrive à trouver des partenariats entre nos corps de métier », explique Aurélie Vautrin, Présidente de “monmeilleurbanquier.com” à Brest et Boosteuse. Par exemple, lors de la vente d’un appartement, la transaction a eu lieu via Solenn Le Gall, la notaire du Cercle, Aurélie Vautrin qui est courtière en immobilier, a été recommandée auprès de l’acheteur. Et enfin, l’acheteur a fait appel à Audrey Jacq, Gerante de “Cuisines F.JACQ“, qui a refait la cuisine de l’appartement vendu. La boucle est bouclée…

On arrive à trouver des partenariats entre nos corps de métier

Autre coup de boost, Catherine Le Perron, architecte (“Agence Catherine Le Perron“) a recommandé Nathalie Marc, Dirigeante de “Armor Decors“, auprès d’un promoteur pour un chantier important.

Pour Aurélie, les recommandations arrivent de plus en plus naturellement, mais il faut que cela devienne de plus en plus automatique. Les femmes du Cercle ont d’ailleurs décidé d’unir davantage leurs forces pour répondre aux appels d’offre ensemble. « L’idée est d’optimiser au maximum notre potentiel, nous pouvons faire beaucoup plus » dit-elle.

Cercle Eiff’elles de Paris#2 : le prospect de Gaëlle Bassuel est devenu le client de Valentine Chapus-Gilbert

Dans le Cercle Eiff’elles, de Paris#2, Gaëlle Bassuel, Fondatrice de “YesWeShare“, rencontre un prospect pour lui proposer ses services et rapidement, elle comprend qu’il ne pourrait pas en bénéficier, car son système informatique est trop verrouillé. Elle pense alors à Valentine, Bougeuse de son Cercle. Valentine Chapus-Gilbert co-dirige “Les Editions de l’Arrosoir“. Gaëlle la met en contact avec le PDG de cette société qui cherche à mettre en lumière le métier d’ingénieur auprès des jeunes filles. Les livres de Valentine s’adressent justement aux enfants et sèment chez eux une graine « mixte » qui présente le quotidien de tous les métiers. Le livre se retourne et chaque histoire est celle d’un homme et d’une femme.

Gaëlle a simplement « recommandé » son travail, ce qui a ouvert la porte de manière positive à ce décideur. « J’ai fait le reste, mais sans elle et sans Bouge ta Boîte, ce contrat de plus de 20 000 euros ne serait pas signé, au regret de ce client comme des Editions de l’Arrosoir… et des jeunes lecteurs/lectrices ! »

« Coup de foudre professionnel » entre deux Bougeuse de Grenoble#1 et Angers

C’est l’histoire d’un nouveau Coup de Boost qui traverse la France d’est en ouest entre Deborah Donnier et Séverine Normand. La première est la fondatrice de “DDesign et experte en communication digitale, elle est Bougeuse dans le Cercle de Grenoble #1. La deuxième, Séverine est la créatrice de l’agence “Pirouette“, une agence de communication. Séverine est aussi Bougeuse dans le Cercle d’Angers. Elle a recommandé 3 clients à Deborah. Le montant s’élève environ à 8 000 euros. Ce partenariat permet à Séverine de recommander une experte dans le web et ainsi de répondre à une commande globale auprès de sa clientèle. « C’est un coup de foudre professionnel et sans aucun doute, un partenariat sur le long terme », explique Deborah. Et la cheffe d’entreprise d’ajouter : « on sait que les entrepreneures de Bouge ta Boite, sont des personnes de qualité, on est tout de suite en confiance ».

C’est un coup de foudre professionnel et sans aucun doute, un partenariat sur le long terme

Sylvaine Salliou
© – Bouge ta Boite – 07/05/2019

shares