Posted in Portraits

Valentine Chapus-Gilbert, Fondatrice des Éditions de l’Arrosoir, et Bougeuse à Paris#2 (Cercle Eiff’elles): « Bouge ta Boite, c’est un accélérateur de la vraie vie et de notre Business ».

Valentine Chapus-Gilbert, Fondatrice des Éditions de l’Arrosoir, et Bougeuse à Paris#2 (Cercle Eiff’elles): « Bouge ta Boite, c’est un accélérateur de la vraie vie et de notre Business ». Posted on 15 octobre 2019

Valentine Chapus-Gilbert travaille à son compte depuis 2001. Jeune entrepreneure, elle a fondé son entreprise alors qu’elle n’avait que 29 ans.

Après des Études de droit et l’Em Lyon, elle travaillera dans 2 cabinets dans le secteur des Ressources Humaines. C’est au sein de ces deux cabinets spécialisés en recrutement qu’elle trouvera les premières clefs pour créer son entreprise. En effet, elle travaillera toujours auprès de patrons locaux, partageant de près leurs préoccupations de dirigeants, leurs doutes et questionnements.
C’est alors qu’elle rejoint un incubateur de startup internet en tant que DRH, auprès d’un patron du même âgeque Valentine se décide à lancer son entreprise, spécialisée dans le RH. Elle a 29 ans.

« J’essaye de toujours garder un temps d’avance »

Toujours curieuse et avec un regard aiguisé sur l’environnement, Valentine se sent avant-gardiste : « Je me suis lancée jeune alors que les femmes mettent souvent plus de temps à créer leur entreprise. J’essaye de toujours garder ce temps d’avance ».
Et c’est pour garder cette longueur d’avance qu’elle a décidé d’écrire, elle-même, des livres sur le Management, avec plusieurs auteurs : « Je me suis rendue compte que j’aimais travailler en équipe, écrire et que j’étais très intéressée par le milieu de l’édition ».

« Les adultes ont du mal à expliquer, avec les bons mots, leur métier aux enfants »

C’est avec l’arrivée de ses propres enfants que Valentine réalise la difficulté à expliquer les métiers aux enfants et la difficulté de trouver les mots simples pour le faire : « Les enfants ont besoin de vraies explications »
Cette fois-ci Valentine décide de s’associer avec deux femmes et créer les Éditions de l’Arrosoir en 2013. C’est en 2014 que le livre sur le métier de Pilote d’Avion sort, avec une originalité dans le milieu : c’est un livre réversible avec un côté dédié au métier de pilote par une femme et de l’autre par un homme : « Cette question de mixité s’est posée lorsque nous travaillions sur la mise en page. Aujourd’hui, c’est une de nos différenciations très appréciée ! »
Le livre sorti, il s’agit désormais de pouvoir le vendre à des compagnies aériennes. C’est l’Association des femmes pilotes d’avion qui commandera un grand nombre d’ouvrages.
Le + : Chaque livre est personnalisable par l’acheteur, à travers 4 pages en tout début de livre, ce qui permet de mettre en valeur l’entreprise, l’organisation ou l’ordre professionnel

« Bouge ta Boite a été créée alors que je fermais mon entreprise. Les Éditions de l’Arrosoir ont pu renaître grâce au réseau »

Malheureusement les Éditions de l’Arrosoir ferment en 2016 alors que Marie Eloy crée tout juste le réseau Bouge ta Boite.
Séduite par le concept, Valentine rejoint le 2nde Cercle de Paris et devient la première Boosteuse de ce Cercle en janvier 2018 et redonne, à travers le réseau, une nouvelle chance aux Éditions de l’Arrosoir.

« Bouge ta Boite c’est un modèle d’entreprise porté par des convictions qui contribuent à l’égalité homme/femme et à l’émancipation de la femme »

Valentine explique que Bouge ta Boite porte de belles valeurs, en toute humilité avec une équipe qui incarne parfaitement le modèle proposé : « Il y a une vraie cohérence entre ce que vous proposez et ce que vous réalisez ».
Elle met également l’accent sur les outils proposés par Bouge ta Boite : Page Web Pro, Workplace… qu’elle utilise régulièrement et à travers lesquels elle trouve de belles surprises et fait des rencontres dans toute la France (Ex : Valentine est apparue récemment comme Bougeuse du jour grâce à une publication réalisée sur notre réseau social interne Workplace)
Dans son Cercle, comme dans la vraie vie, Valentine choisit les personnes avec qui elle travaille : « Nous choisissons les personnes avec qui nous voulons faire du business. Bouge ta Boite c’est un accélérateur de la vraie vie et de notre Business. »
Valentine a eu raison de relancer les Éditions de l’Arrosoir puisqu’elle vient de signer un beau contrat : « J’ai vendu mon livre sur le métier d’ingénieur et d’ingénieureme pour un budget de 25 000 € grâce à la recommandation d’une Bougeuse de mon Cercle ».

« Je suis une Bougeuse puisque je sème chaque jour un peu plus pour 2030 »

L’objectif de Valentine est simple : semer pour 2030, et faire en sorte que les jeunes filles d’aujourd’hui comprennent que le monde est mixte et que, à tout âge, il est tout à fait possible d’entreprendre et de réussir. Elle met également l’accent sur son envie de toujours garder cette longueur d’avance « J’ai toujours été sur des terrains pas encore labourés et je compte bien y rester ! Tout est l’occasion d’apprendre, j’aime tester des choses nouvelles ».
Aujourd’hui Valentine n’a pas peur de faire du business et affirme que toute entrepreneure ne doit pas avoir peur de parler d’argent et d’assumer de bien vivre de son entreprise : « Je gagne bien mieux que les 20% des femmes entrepreneures qui ne vivent pas de leur activité. Et je ne m’en cache pas, nous pouvons toutes réussir ! ».

www.bougetaboite.com
Laurianne Le Paih
© – Bouge ta Boite – 15/10/2019

shares