Posted in Portraits

Magali Pascaud, ex-Boosteuse de Bordeaux#1 : « Parler chiffres et business et être bienveillantes, c’est pragmatique pas antinomique »

Magali Pascaud, ex-Boosteuse de Bordeaux#1 : « Parler chiffres et business et être bienveillantes, c’est pragmatique pas antinomique » Posted on 6 mai 2019

Magali Pascaud a créé “My Agency and I” il y a 7 ans à Avignon puis s’est installée à Bordeaux il y a 3 ans. Elle est spécialisée dans la stratégie de marques. « Mon travail est d’aider les entreprises à rendre visuellement cohérentes et visibles leurs offres, leurs produits, leurs services, leurs spécificités et les valeurs qu’elles défendent. De faire en sorte que leurs marques soient identifiables et uniques »

Magali a rejoint Bouge ta Boite à la création du Cercle de Bordeaux#1, il y a un an. Elle a été Boosteuse pendant une année et vient de passer le relais à Aurélie Kalt. Elle revient sur une année riche, pour elle et pour le Cercle.

« Un jour, j’ai contacté Marie Eloy, se souvient Magali Pascaud, j’avais vu un post sur les réseaux sociaux, Marie m’a alors indiqué qu’elle voulait essaimer Bouge ta Boite partout en France. C’était il y a deux ans. Je lui ai dit, ‘dès que tu arrives à Bordeaux, j’adhère’. Bien sûr, j’étais là lors de la première réunion de présentation et je suis alors devenue Boosteuse. » Magali venait d’arriver à Bordeaux, c’était un énorme défi.

« J’ai appris à répondre aux journalistes, à partager mon expérience et mes convictions devant des assemblées »

Pendant cette année en tant que Boosteuse, elle reconnaît avoir été bousculée. « Je suis sortie de ma zone de confort et cela m’a permis de développer beaucoup d’atouts personnels, notamment au niveau de la prise de parole en public. J’ai par exemple, appris à répondre aux journalistes, à partager mon expérience et mes convictions devant des assemblées. » Être boosteuse lui a également permis de gagner en leadership : « j’ai aussi retrouvé un certain rôle de management, pour la cohésion des membres du Cercle Bordeaux 1. »

Je suis sortie de ma zone de confort et cela m’a permis de développer beaucoup d’atouts personnels, notamment au niveau de la prise de parole en public.

« Dans le Cercle, nous sommes là pour parler business »

« Ce qui me plaît à Bouge ta Boite, c’est qu’on parle de business de manière authentique, explique Magali Pascaud, j’aime cette authenticité et la bienveillance dans les échanges. Je me retrouve aussi dans le partage et la solidarité mais avec pragmatisme. » « Parler chiffre, valeur, développement stratégique, échanger sur des outils, des infos et des bonnes pratiques, je n’avais pas forcément eu cette expérience dans les réseaux avant. Nous parlons de toute la vie de l’entreprise, pas uniquement de l’offre et des services que l’on propose, mais aussi de prix, de coûts, de chiffre et de business. »

« Des outils pratiques »

Magali Pascaud met aussi l’accent sur les outils de Bouge ta Boite « très pratico-pratiques » : « par exemple, avec le réseau professionnel Workplace, on reçoit des informations, on en publie pour notre Cercle et ça facilite la communication entre nous, au niveau logistique ». Il y a aussi beaucoup d’échanges avec les autres Cercles. « C’est en fait, le lien virtuel au niveau local et national de Bouge ta Boite, ancré dans le quotidien de nos Cercles. »

« Plus de 30 000 euros en un an »

Au niveau de l’efficacité du réseau, « on n’a pas le même timing selon les secteurs d’activité, reconnaît-elle, on récolte donc les fruits de nos échanges et de notre investissement dans le Cercle, selon des échelles et des temps différents ». Aujourd’hui, le Cercle de Bordeaux#1 compte 14 Bougeuses. En moins d’une année, elles ont généré un chiffre d’affaires global de plus de 36 000 euros.

www.myagencyandi.com

Découvrez le Cercle Bouge ta Boite Bordeaux#1 !

Sylvaine Salliou
© – Bouge ta Boite – 06/05/2019

shares