Posted in Portraits

Les qualités de la Boosteuse : Episode #3 : savoir mettre en lumière

Les qualités de la Boosteuse : Episode #3 : savoir mettre en lumière Posted on 6 juin 2019

Chez Bouge ta Boite, nous avons quelques termes propres au réseau : Bougeuses, Boosteuses, Propulseuses, BougeUP etc… Tentons en quelques phrases et grâce aux témoignages des unes et des autres, quelques explications. C’est le troisième volet de cette série consacré à la Boosteuse.

Voici le troisième épisode de notre série sur les qualités requises pour être une Boosteuse. Après le « savoir écouter », le « savoir déléguer », voici le « savoir mettre en lumière » les Bougeuses. Ces animatrices aux multiples compétences, ces têtes de réseaux, ces femmes inspirantes révèlent le potentiel des Bougeuses et créent une dynamique vertueuse dans chaque Cercle.

En effet, toutes les Boosteuses qui ont répondu à nos questions évoquent l’importance de se mettre en retrait, pour valoriser les autres membres du Cercle. Sophie Lefaix, Coach en développement & transition professionnelle et Boosteuse de Dijon explique vouloir mettre en avant les talents des unes et des autres : « la Boosteuse est là pour assurer les arrières. Par exemple, elle fera son intervention métier uniquement, quand elle sentira que personne d’autre ne souhaite la faire, pas tant qu’une bougeuse se porte volontaire. » Françoise Bossuet, coach individuel et Boosteuse du Cercle de Laval#2 parle de « savoir ranger son égo ». Aurélie Kalt, fondatrice d’Andorfine Kitchen et Boosteuse de Bordeaux#1 ajoute qu’il faut donner autant d’importance à chacune, « que ce ne soit pas toujours les filles les plus extraverties qui parlent ».

Donner l’exemple

Pour Marie Tréhen, Conseil en Gestion de Patrimoine chez Le Conservateur, Boosteuse du Cercle de Rennes#3, « il faut avant tout donner l’exemple ». Avis que partage Sonia Ravin, fondatrice de l’agence de conseil en image Someone et Boosteuse du Cercle de Mulhouse « montrer l’exemplarité en sortant de sa zone de confort ».

Faire éclore le collectif

Bérengère Roux, fondatrice de Sparkle Digital Conseil et Boosteuse du Cercle d’Annecy explique le rôle du collectif et l’importance de croire en la communauté. « Il faut inspirer confiance et savoir-faire confiance » ajoute Nathalie Martin, coach en éveil de conscience et Boosteuse du Cercle du Mans#2. Sonia Ravin insiste sur le fait d’être capable de fédérer des projets individuels autour d’un projet collectif et de mener les autres vers la réussite. Mélanie Martel, coach en stratégie et Boosteuse du Cercle d’Avignon rappelle de son côté, que la Boosteuse laisse l’intelligence collective opérer. Autre point important, elle doit aussi savoir rassembler, pour Karine Méteyer, décoratrice d’intérieur et Boosteuse du Cercle de Saint-Nazaire.

Demain, dans le 4ème et dernier épisode de cette série, nous aborderons une autre qualité de la Boosteuse : son énergie !

www.bougetaboite.com
Sylvaine Salliou
© – Bouge ta Boite – 06/06/2019

shares