Posted in Conseil Business

CONSEIL BUSINESS : Pourquoi faut-il être présent sur les réseaux sociaux ?

CONSEIL BUSINESS : Pourquoi faut-il être présent sur les réseaux sociaux ? Posted on 23 mars 2020

LinkedIn, Instagram, Twitter, Facebook, YouTube… l’usage des réseaux sociaux ne cesse de croître. En France, 68% des internautes français déclarent utiliser les réseaux sociaux au moins une fois par jour, selon Statista.

Lisa Lhomme est community manager à Bouge ta Boite. Pour elle, les réseaux peuvent être de formidables accélérateurs de croissance pour votre entreprise, à condition d’y consacrer un minimum de temps régulièrement.

Pour quelles raisons, il faut y être ?

  • Acquérir de nouveaux clients
  • Accroître sa visibilité ou encore prolonger l’expérience – clients en animant une communauté. Selon une étude de Sprout, les réseaux sociaux influenceraient près de trois achats sur quatre.
  • Recruter de nouveaux collaborateurs.

Oui, mais quel réseau ?

Une fois que vous êtes convaincue, vous devez vous poser une autre question importante : quels réseaux devez-vous choisir ? Il est important de bien identifier celui ou ceux qui vous correspondent et qui sont utilisés par vos clients.

 

Facebook

Facebook est toujours le réseau social n°1, avec 1,6 milliard d’utilisateurs quotidiens, dont 22 millions en France. D’un point de vue professionnel, il peut être utilisé pour présenter une entreprise, ses services ou ses produitsses horaires d’ouverture

Il faut savoir que pour réussir sur Facebook, il faut générer de l’émotion au sein d’une communauté et inciter aux commentaires et aux partages. Donc être sur Facebook dépend de votre activité. Si vous êtes dans les RH, Facebook n’est pas une priorité. Sur Facebook, vous pouvez aussi acheter de la pub. Facebook Ads offre de nombreux outils pour cibler les bons prospects et améliorer votre taux de conversion, ou promouvoir vos posts. Facebook permet de diffuser votre message auprès de la bonne audience.

Au vu de son nombre incroyable d’utilisateurs et selon votre activité, Facebook reste un réseau intéressant à exploiter pour développer la notoriété de votre société.

 

Instagram

Ce réseau social est devenu incontournable. Propriété de Facebook, Instagram compte aujourd’hui 1 milliard d’utilisateurs mensuels dans le monde. En tant qu’entreprise, Instagram vous permet de partager des contenus visuels originaux et de fédérer une communauté de fans qui peuvent devenir de véritables ambassadeurs de votre marque.

Aujourd’hui, 73% des personnes sont présentes sur Instagram et ce ne sont pas que des « jeunes ». Si l’on se penche sur les différentes tranches d’âge : la génération Z (1996 et +) compte 95% d’usagers, les Millenials (1981-1995) 86% et la génération X (1965-1980) 66%. Chez les baby-boomers (1946-1964), il y aurait 69% d’utilisateurs Instagram. C’est aussi sur Instagram que sont les influenceurs.

 

Twitter

Twitter est très utilisé par les professionnels (institutionnels, journalistes etc). C’est davantage un réseau social d’instantanéité, basé sur les discussions et les actualités.

Il est important pour communiquer et très pratique pour s’informer de ce qu’il se passe, dans votre secteur d’activité ou chez vos concurrents. Les analystes, journalistes, influenceurs et bloggueurs sont très présents sur Twitter.

 

LinkedIn

Il s’agit du principal réseau social professionnel. LinkedIn fonctionne sur le principe du réseautage. Il peut être utilisé pour trouver un candidatun prestataire, développer vos affaires etc. En créant votre page entreprise sur LinkedIn, vous pourrez promouvoir vos activités, votre actualité et vos réussites auprès de votre réseau.

Il est très utilisé par les cabinets de recrutement et les employeurs, et permet aux chercheurs d’emploi d’améliorer leur visibilité auprès des chasseurs de tête. LinkedIn compte 19 millions de membres en France, soit plus de 50% de la population active.

Ca y est ? Vous êtes convaincu.e ? Oui, alors n’oubliez pas, à chaque réseau social, correspondent une cible et des objectifs pour vous et votre entreprise.

 

 

shares