Posted in Actualités Business

CONSEIL BUSINESS : Organiser un Afterwork

CONSEIL BUSINESS : Organiser un Afterwork Posted on 17 février 2020

Le Cercle de Saint-Malo Centre a organisé un afterwork, il y a quelques semaines. Ces soirées importées des pays anglo-saxons, sont à mi-chemin entre l’apéro et les réunions de networking pour accroître son réseau professionnel. Un moyen de se détendre tout en rencontrant des gens de son secteur professionnel et en échangeant des cartes de visite.

Pour cette soirée, les Bougeuses avaient choisi l’hôtel Royal Emeraude de Dinard. Marie-Sergine Menu, la Boosteuse du Cercle revient sur l’organisation et le déroulé de ce rendez-vous business.

Combien d’invités ?

Les Bougeuses de Saint-Malo Centre ont invité 70 personnes, 50 ont fait le déplacement. Elles ont ciblé leurs invitations. Marie-Sergine explique que le Cercle a invité des potentielles futures Bougeuses, des prospects personnels et des institutionnels.

Il faut savoir qu’au-delà d’une cinquantaine de participants, la formule perd de son efficacité : le but étant de faciliter les échanges, il s’agit de limiter le nombre de convives. Et bien évidemment, la définition de votre cible est une phase cruciale pour un afterwork réussi.

Des pitches par petit groupe

Vu le nombre d’invités, le Cercle de Saint-Malo Centre avait décidé de faire des groupes pour pouvoir pitcher. « Nous avions des groupes de 8 personnes et chaque groupe était animé par une Bougeuse, ca a duré 10 minutes. Nous avons aussi pitché Bouge ta Boite devant l’ensemble des invités pendant 30 minutes ». Marie-Sergine explique avoir apprécié ce moment de convivialité professionnelle avec le Cercle et l’écosystème local.

Tirage au sort

Les Bougeuses ont également souhaité organiser un tirage au sort. Selon leurs compétences, elles ont offert, une heure de coaching en communication, une heure de coaching en image, un point sur son patrimoine etc. Par ailleurs, une boisson était offerte par Bouge ta Boite, à chaque invité. Toutes les Bougeuses se sont mobilisées et se sont partagées les tâches « on a même découvert des qualités insoupçonnées chez les unes et les autres quand il a fallu concevoir des bons cadeaux par exemple » explique Marie Sergine Menu.

Quelles retombées ?

« Cet afterwork permet de concrétiser à plusieurs niveaux » d’après Marie-Sergine.

Retombées presse : un représentant de la Gazette de Dinard a interviewé quelques Bougeuses et un invité : « tout ceci contribue à la notoriété de Bouge ta Boite, se réjouit Marie Sergine Menu. Il y a également eu beaucoup de partages sur les Réseaux sociaux ». Des futures Bougeuses : deux potentielles Bougeuses se sont inscrites au prochain Bouge UP.

Des prospects personnels : selon Marie-Sergine, ces événements permettent d’asseoir la notoriété et le professionnalisme de l’ensemble des Bougeuses. Elle explique avoir invité des clients qui ont rassuré des prospects : « ils ont pu échanger sur mes pratiques professionnelles ». Cet afterwork a d’ailleurs débouché sur des prises de rendez-vous.

Le Cercle de Saint-Malo Centre a deux ans d’existence, c’était leur premier afterwork. Les Bougeuses en organiseront un nouveau cette année.

shares