Posted in Actualités Business

Conseil business : prendre le temps de faire son budget prévisionnel

Conseil business : prendre le temps de faire son budget prévisionnel Posted on 16 décembre 2019

Aucune entreprise, aucun.e entrepreneur.e ne doit faire l’impasse sur son budget prévisionnel. C’est une étape indispensable pour se projeter et avoir une vision à long terme de son business, explique Aude Raoult, CFO de Bouge ta Boite.

C’est aussi le reflet de la santé financière de son entreprise. Et donc de sa viabilité.

Le budget prévisionnel, c’est quoi ? 

 

Il s’agit de deux tableaux financiers. Le premier est le compte de résultat, il comprend le chiffre d’affaires et les charges pour l’année en cours ou à venir et le deuxième est un budget trésorerie pour suivre à quel moment ont lieu les encaissements et les décaissements.

Le budget prévisionnel, c’est en quelque sorte “la feuille de route que vous allez suivre tout au long de l’année“.

Il doit être amendé régulièrement, par exemple si un fournisseur augmente ses tarifs ou si un client se sépare de vous etc… Vous devez donc vous référer à ce budget prévisionnel en cours d’année.

Pourquoi est-il essentiel ?

 

Le budget prévisionnel est essentiel afin de pouvoir penser son business model, de se fixer des objectifs et les suivre. “Il permet également de se poser les bonnes questions sur son activité, explique Aude Raoult et de définir ses objectifs de chiffre d’affaires”. Il est aussi important pour évaluer ses coûts de fonctionnement, prévoir les investissements matériels ou humains et anticiper les aléas liés à son activité.

C’est aussi un véritable outil d’aide à la décision et de pilotage, c’est pour cette raison qu’il est important de le consulter régulièrement afin de vérifier ses prévisions et sa stratégie et d’adapter en fonction du chiffre d’affaire réalisé.

Le budget prévisionnel permet aussi de justifier vos demandes de financement après des banques.

Comment établir un budget prévisionnel?

 

Pour Aude Raoult, le budget prévisionnel contient donc deux tableaux financiers :

1- Compte de résultat sur 5 ans (ou a minima projections de CA) afin de présenter le business model :

      • CA : hypothèses d’évolution sur 5 ans (attention à rester réaliste)
      • Charges : quelles sont les charges pour le besoin de mon activité (masse salariale, charges externes comme le local, les téléphones, le consommable…)
      • La différence sera le résultat de mon activité

Pour Aude Raoult, ce 1er tableau donne une vision à long terme et permet de voir à quel moment le seuil de rentabilité est atteint ( résultat > 0). Il démontre aussi que l’entreprise a une capacité d’autofinancement, ce qui n’est pas négligeable pour les banques pour rembourser les emprunts.

2- Tableau de financement

      • Besoins : les 1ers mois, généralement pas de CA donc il faut financer les charges ou investissements sans entrée de trésorerie
      • Ressources : financement propre, appel aux banques, Business Angels, subventions… ?

N’oubliez jamais que le budget prévisionnel est indispensable à la bonne santé de votre entreprise, qu’il vous permet de voir loin et qu’il est revu et affiné tous les ans en fonction des évolutions réelles de votre activité.

 

 

shares