Posted in Actualités Business

Comment réussir son pitch ?

Comment réussir son pitch ? Posted on 25 novembre 2019

Un bon pitch doit être efficace, intéressant et mémorable. Julie Bodin, manager de Talents à Bouge ta Boite a l’habitude de dire qu’il faut le répéter une centaine de fois pour le maîtriser parfaitement.

Elle vous livre quelques conseils.

1- Faites la différence

Pour faire mouche, votre client potentiel doit ressentir votre différence par rapport à vos concurrents. Selon Julie Bodin, très vite, il doit comprendre pourquoi vous lui serez bientôt incontournable. « Imaginez, vous êtes architecte d’intérieur, explique-t-elle, si vous expliquez que votre métier consiste à vous occuper de l’intérieur des habitations et à vous adapter à votre client, c’est le minimum que l’on vous demande en tant que professionnel, vous ne retiendrez pas son attention. En revanche, si vous lui expliquez que vous avez une démarche éco responsable, que vous travaillez avec un réseau d’experts et de partenaires qui n’utilisent que des matériaux de votre région et que vous respectez 100% des délais etc. Là, vous allez faire la différence ».

Pour marquer les esprits, vous pouvez aussi apporter un book ou un objet physique. N’oubliez pas que 80% de la population a une mémoire visuelle.

2- Connaissez votre client

Quand on parle de convaincre, on pense argumentation. Mais, en réalité, il faut aussi connaître les attentes de l’autre. Cette synchronisation signifie qu’il faut s’intéresser à l’autre, ce qu’il attend et d’y répondre tout en restant vous-même.

3- Restez vous-même

« Soyez authentique et vrai », explique Julie Bodin. Elle précise d’ailleurs, qu’il ne faut pas avoir peur de perdre un marché si le client qui se trouve en face de vous, essaie de vous changer votre méthode de travail ou de faire baisser vos prix de manière inacceptable pour vous.

4- Adoptez la bonne posture

Comme vous le savez sans doute, une personne que vous rencontrez pour la première fois vous juge dè les premières secondes. Il en est de même avec le pitch où les 10 à 30 premières secondes sont déterminantes et sachez que vous commencez votre pitch dès que vous poussez la porte du bureau de votre client ou que vous entamez avec lui, une communication téléphonique. Le ton de votre voix, votre enthousiasme, votre capacité à vous adapter, tous ces éléments sont clés.

D’ailleurs seuls 10% de vos mots seront retenus, tout le reste se concentre dans la posture ou les gestes par exemple. Le jour J, faites donc en sorte d’être détendu, souriant et montrez que vous avez pleinement confiance en votre service! « Vous aurez la bonne posture, si vous connaissez votre différence et votre stratégie », insiste Julie Bodin.

5- Soyez concis

Le but du pitch n’est pas de donner le maximum d’informations en un temps limité, mais de présenter « juste ce qu’il faut » pour donner envie d’en savoir plus.

Par conséquent, il faut aller à l’essentiel et être simple et concis ! Votre interlocuteur doit en effet comprendre immédiatement votre message et le retenir. Pas la peine de faire de grand discours, selon Julie Bodin.

Parce qu’à Bouge ta Boite, on sait que le pitch est essentiel pour faire du business, les femmes entrepreneures le perfectionnent à chaque Bouge’UP.

👉 Et toi, quel est l’élément essentiel de ton pitch, celui qui fait ta différence par rapport à tes concurrents ?

👉 Pour un pitch parfait, il faut maîtriser sa stratégie : connais-tu parfaitement ta cible, ton offre et ton marché ?

 

 

shares